fbpx
Tag archive

CISSS des Laurentides

COVID-19: Mise à jour Sainte-Adèle

dans Nouvelles récentes

En date du 5 juin, la région des Laurentides compte 3 038 cas et 151 décès. On compte 24 décès dans notre MRC. La Ville de Sainte-Adèle compte maintenant 107 cas (3 de plus que la semaine dernière). Par contre, on sait que 4 résidents de la résidence Wilfrid-Grignon sont infectés, 13 sont décédés et 11 employés ont la COVID-19. Vibe Ste-Adèle voudrait offrir ses plus sincères condoléances aux membres de la famille des défunts(es).

Lire plus

Le CISSS des Laurentides demande à la population de ne pas hésiter à demander un test de dépistage de la COVID-19

dans Nouvelles récentes

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides souhaite inciter toute personne présentant des symptômes d’allure grippale, apparition ou aggravation d’une toux, difficultés respiratoires, symptômes de gastroentérite ou une perte d’odorat sans congestion nasale à prendre rendez-vous dès aujourd’hui pour un test de dépistage de la COVID-19. Même en cas de symptômes mineurs, contactez le 1 877 644-4545 pour prendre rendez-vous. Par ce geste, vous protégerez votre santé, tout en préservant celle des autres.

Lire plus

Ça ne va pas bien à la Maison Wilfrid-Grignon de Sainte-Adèle…

dans Nouvelles récentes

La Ressource Intermédiaire la Maison Wilfrid-Grignon de Sainte-Adèle vit une véritable explosion de cas de COVID-19. Le tiers de ses résidents sont infectés ainsi qu’une dizaine d’employés, une situation qui crée beaucoup d’inquiétude dans la région. Notre mairesse, Nadine Brière, s’inquiète pour la région et travaille fort avec le CISSS pour mieux comprendre ce qui se passe.

Lire plus

Le CISSS des Laurentides rassure : les services en santé mentale se poursuivent dans les Laurentides pour les clientèles vulnérables

dans Nouvelles récentes

En réaction au reportage diffusé sur les ondes de TVA et à l’article publié dans le Journal de Montréal, le CISSS des Laurentides réfute les allégations émises selon lesquelles une directive interne aurait circulé pour appeler les personnes en attente de service pour leur dire que leur cas ne pouvait pas être pris en charge. La priorité de l’établissement demeure de donner les soins et les services nécessaires à toutes les clientèles vulnérables du territoire, et ce, tout particulièrement en période de pandémie.

Lire plus

Aller à Haut